Tout savoir sur l’assurance chat


Un chat, c’est mignon, mais c’est fragile. Certaines races demandent une attention particulière. Il faut par exemple surveiller de près les yeux d’un persan, ou la hanche d’une scottish, et on en passe. Alors, ne serait-il pas mieux de consacrer une partie de son budget à la santé de sa boule de poils ? En étant ainsi prévoyant, vous maîtriserez mieux votre budget, et vous ne serez pas pris au dépourvu en cas de maladie ou d’accident survenant à votre félin. Il est possible d’économiser chez soi, mais il est mieux de souscrire son animal à une assurance. Cela présente beaucoup plus d’avantages.

Les avantages de l’assurance pour chat

L’avantage financier de la souscription de votre chat à une assurance est le plus important. Vous serez remboursé au bon moment si jamais il arrive quelque chose qui demande des dépenses de santé à votre matou ou à votre chatte. Vous ne figurerez jamais parmi ceux qui sont obligés d’euthanasier leur pauvre animal souffrant faute de moyens financiers. Notez en effet que bon nombre de vétérinaires constatent un tel fait qui fait des milliers de victimes chez les chats.

Si vous assurez votre chat, vous serez certain de le voir en bonne santé. En effet, en plus de la prise en charge de ses soins curatifs ou même préventifs, vous obtenez des conseils.

En cas d’accident survenant à votre animal, vous n’avez même pas besoin de vous soucier des démarches à entreprendre. La compagnie d’assurance ou la mutuelle s’occupe de tout. Vous, vous restez serein.

Vous aimeriez peut-être souscrire auprès d’un assureur qui propose des prestations personnalisées, à la demande des propriétaires, et selon les besoins de santé de l’animal ? C’est possible. Renseignez-vous et comparez les offres.

Vous désirez donner à votre chat sa véritable place dans votre foyer ? Souscrivez-le à une assurance pour chat !

Les remboursements d’une assurance pour chat

Tous les détails du remboursement d’une assurance pour chat sont présentés dans le contrat. En cas d’accident, l’assureur rembourse les frais afférents. Il suffit de lui envoyer les factures et il s’en occupera. Le remboursement s’effectue en général par chèque ou par virement bancaire. Il y a un délai à respecter. L’exemple suivant illustrera mieux la répartition des dépenses par l’assureur et par le propriétaire d’un chat accidenté :

Toupie, une chatte persane de 3 ans, bien identifiée et vaccinée, appartient à Barbara. Elle a son assurance depuis son quatrième mois. Elle est tombée du balcon. Sa chute a causé l’ouverture de sa mâchoire. Barbara n’a pas hésité à l’emmener d’urgence chez le vétérinaire. Le praticien lui a prescrit une opération. Sachant que l’assurance de Toupie la prend en charge à 50 %, et si l’on tient compte des dépenses allouées à l’hospitalisation, chirurgie comprise, lesquelles totalisent 489 €, Barbara sera remboursée à hauteur de 244,50 €. Elle s’acquittera également de la même somme d’argent. Ne pas payer la totalité des frais d’hospitalisation et d’intervention du chirurgien est déjà quelque chose pour Barbara. Sans assurance chat, elle n’aurait pas la possibilité de tout payer. La vie de Toupie serait mise en jeu.

Si vous possède un chien plutôt qu'un chat, c'est par ici ! :-)

Comment fonctionne une assurance pour chat ?

L’assurance pour chat est possible dès le troisième mois de l’animal. Il est toujours recommandé d’assurer votre chaton le plus tôt possible. Un chat de 7 ou 8 ans risque de ne plus pouvoir être assuré.

Conditions de souscription

On souscrit un chaton ou un chat en bonne santé. Il ne doit souffrir d’aucune maladie génétique. Parmi les pièces justificatives de l’état de santé du chat figure le certificat de bonne santé. La validation de la souscription va dépendre de cette pièce.

On souscrit également un chaton ou un chat à identité claire, formelle, officielle. Il doit donc être tatoué ou équipé d’une puce électronique. Il possède alors une carte de tatouage, s’il est tatoué. Cette pièce fait partie des documents à fournir lors de la souscription. En plus, il faut qu’il soit vacciné. S’il s’agit d’un chaton, on demandera l’attestation de sa primo vaccination.

Les assureurs s’enquièrent également des propriétaires et posent leurs conditions : ceux-ci doivent avoir plus de 18 ans, et doivent résider dans leur pays de souscription.

Délai de carence

Bon nombre d’assureurs pour chats observent un délai de carence en ce qui concerne la franchise et la maladie. Cette période est variable selon la mutuelle.

Comparez les mutuelles et choisissez celle qui convient à votre chat !

De nos jours, les compagnies d’assurance pour chats et les mutuelles cherchent à être plus visibles sur le Net, avancée technologique oblige. Il est alors possible de les comparer en ligne. Un outil permet de le faire à titre gratuit et sans engagement. La comparaison débouche en général à la demande de devis, après analyse des garanties offertes par chaque assureur.

Tout comme la mutuelle pour chat, l’assurance chat fonctionne comme la complémentaire santé des humains. Elle rembourse tout ou une partie des frais vétérinaires, mais moyennant une prime ou une cotisation mensuelle, ou trimestrielle, ou annuelle. Les assureurs encouragent généralement les cotisations mensuelles. Certains d’entre eux privilégient ceux qui s’acquittent mensuellement de leurs primes.

Une petite mention sur le renouvellement de l’assurance pour chat : c’est automatique, avec information du propriétaire par lettre recommandée avant la date d’anniversaire du contrat.

Les différentes formules d’assurance pour chat et leurs garanties

Les propriétaires de chat qui souhaitent souscrire leur animal ont le choix entre trois formules, à savoir :

  • La formule comportant les garanties de base
  • La formule intermédiaire comportant des garanties moyennes
  • La formule tout confort qui comporte toutes les garanties possibles.

Un niveau de garantie élevé couvre mieux votre chat, mais tenez-vous-en, c’est un réel investissement. Toutefois, vous ne le regretterez pas si vous y souscrivez. Donc, avant toute souscription, étudiez les besoins réels de votre animal pour être en mesure de choisir la formule qu’il vous faut, dont voici les garanties :

  • Garantie en cas d’accident

Elle inclut les soins, y compris la chirurgie. La garantie de la santé du chat en cas d’accident fait l’objet d’une prise en charge partielle.

  • Garantie en cas de maladie

C’est la raison d’être d’une assurance, autrement dit, les assureurs remboursent largement les dépenses allouées aux soins d’une maladie attrapée par un chat assuré. Cependant, la prise en charge demeure partielle pour la formule ne comportant que les garanties de base. Sont remboursés :

  • La consultation
  • Les médicaments
  • L’éventuel pansement
  • Autre traitement (selon le contrat).
  • Garantie d’hospitalisation et de chirurgie

Il faut bien lire ce qui est stipulé dans le contrat et chercher ce type de garantie rattachée aux éventuels accidents avant de signer.

  • Garantie préventive

Votre chat attire les puces ou autres parasites ? Cette garantie rembourse le coût des antiparasites ainsi que les frais afférents.

  • Assistance en cas de perte du chat

Cette garantie permet au propriétaire d’un chat assuré, mais perdu, de bénéficier du remboursement des dépenses allouées aux avis de recherche ou aux annonces, ou encore aux affichettes.

  • Forfait obsèques

Cette garantie allège considérablement les frais d’incinération du chat.

Une astuce que pratiquent la majorité des propriétaires d’un chat pour terminer : ils souscrivent leur chaton dès leur plus jeune âge et optent pour la formule de base, la plus économique. Au fur et à mesure qu’ils connaissent mieux leur animal, ils étendent les garanties, quitte à changer de formule.

Il vaut mieux bénéficier des services d’un vétérinaire inscrit à l’ordre des vétérinaires afin d’être sûr de se voir rembourser les frais de soins de son chat.




VOUS AIMEREZ AUSSI