/ /

Résilier son assurance moto


Vous avez trouvé une offre assurance moto pas chère et vous voulez résilier le contrat actuel ? Il vous est possible de procéder àune résiliation en fonction de la date d’échéance du contrat. En fonction de la situation, vous pouvez choisir entre plusieurs options. Découvrez lesquelles.

La résiliation d’assurance moto à l’échéance

 

Si vous avez l’intention de changer d’assurance, car on vous a proposé un devis assurance moto moins cher, vous avez la possibilité d’opter pour une résiliation à l’échéance. Il faut savoir que la majorité des offres d’assurances proposées sur le marché sont renouvelées automatiquement tous les ans. Après une première année d’engagement, il vous est tout à fait possible sans justifications de procéder à une résiliation. Il vous suffit généralement d’envoyer à l’assureur une lettre de demande de résiliation recommandée. Cette opération doit être effectuée 2 mois avant la fin du contrat annuel.

La résiliation avant la première échéance

 

Il existe certains cas de figure qui vous permettent de résilier votre contrat d’assurance moto avant la première échéance. C’est notamment possible en cas de cession, de don ou de vente de votre moto. La demande de résiliation peut alors être envoyée après la fin de la transaction.

La résiliation d’une assurance moto avant la première échéance est aussi envisageable en cas de déménagement ou de changement de situation. Dans cette optique, vous avez trois mois après la date de votre déménagement pour envoyer votre courrier recommandé. Outre ces situations, une résiliation de contrat avant terme est possible en cas de hausse inhabituelle de la prime d’assurance moto, en cas de vol ou de destruction de votre moto.

La résiliation avec la loi Hamon et la loi Châtel

 

Il existe aussi d’autres possibilités de résiliation si vous souhaitez opter pour une autre offre d’assurance moto pas chère. Ces alternatives sont possibles grâce à la loi Hamon et la loi Châtel. La loi Hamon vous permet de résilier votre contrat d’assurance sans justification et sans frais après une année d’engagement. Cela vous permet aussi de changer d’assureur. Celui-ci se charge des démarches administratives liées au changement de contrat et de prestataire. Bien entendu, un délaid’attente d’un mois est nécessaire avant de bénéficier du nouveau contrat.

La loi Châtel, vous permet de résilier votre contrat si vous manquez la date d’échéance. C’est possible si l’avis d’échéance a été envoyé moins de 15 jours avant la fin de la période de résiliation. C’est également le cas si la possibilité de rompre le contrat n’est pas notifiée dans l’avis d’échéance. Vous pouvez ainsi rompre votre contrat et chercher une nouvelle offre avec l’aide un comparateur d’assurance moto.




VOUS AIMEREZ AUSSI